1er ESSAIS DE LA RENAULT 20

LA RENAULT 20

Une vraie familliale

PAR ALAIN BERTHAUT ET JEAN PIERRE MALCHER

Il n’aura pas fallu attendre un an pour voir la Renault 30 TS donner naissance à une version économique – La Renault 20 – proposée en trois variantes de finition et d’équipement : 20 L, 20 TL et 20 GTL, cette dernière se situant au sommet de la gamme. Comme c’est le cas, assez fréquemment, ces nouveaux modèles ne constituent pas de réelles nouveautés dans la mesure où l’essentiel de leurs constituants sont repris de berlines déjà commercialisées. C’est ainsi que la carrosserie est celle de la Renault 30 et que le groupe propulseur est emprunté à la Renault 16 TX, avec cependant quelques modifications.

Modèle de haut de gamme de la Régie Renault, la 30 TS ne correspond pas à l’idée que l’on peut se faire d’une voiture de luxe, et dès son origine il avait prévu qu’on en dériverait une version économique qui pourrait se placer au-dessus de la Renault 16 la plus évoluée — la 16 TX — de façon à combler une lacune existant entre la 30 et la 16 et, en même temps, préparer le remplacement de la Renault 16 (d’ici à deux ou trois ans) qui, bien que sa carrière dure depuis 10 ans, connaît toujours un beau succès commercial. Procédant de la sorte, Renault couvre aujourd’hui un large éventail d’acheteurs offrant soit des performances (16 TX et 30 TS) , soit de l’habitabilité (30 TS et gamme Renault 20) . Lire la suite